Selon nos sources à Abéché, les forces de l’ordre envoyé par le Gouverneur Ramadan Erdoubou pour occuper de manière manu militari ces lieux, elles auraient quitté l’enceinte du palais royal et le bureau de l’ancien sultan vers 04 heures du matin, sans aucune explication.

Sur place la population est perplexe dû à la démonstration de force qu’avaient faite le gouverneur Erdoubou et le sultan décrété Chérif Abdelhadi Mahadi pour venir investir les lieux. L’étonnement est général à Abéché, et tout le monde attend de voir la suite de l’épisode.

Tchadanthropus-tribune

1212 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article