06/06/2016: TCHAD/La primature fête ses 100 jours:  Selon nos informations, le dernier 1er ministre de Deby, Mr Pahimi Padacké Albert alias le caméléon, a fêté samedi dernier ses 100 jours  à la tête de la primature. Mais qu’a t-il fait comme résultat extraordinaire durant ces 100 jours pour célébrer l’événement avec faste. Considéré pendant un laps de temps comme faisant partie de l’opposition, il n’est aux yeux des tchadiens celui qui est venu cautionner la mascarade électorale, avec cerise sur le gâteau, une défaite pendant les élections  dans son propre village. Au moment où les fonctionnaires font de pieds de grue pour percevoir leur dû, ou les salaires ne sont payés que très difficilement, où la cherté de vie pour le peuple est criante, où les grèves sont insistantes, le caméléon puise dans les maigres ressources du trésor pour sabler le champagne. Quel.paradoxe ? le caméléon ne peut être que l’incarnation de la fraude électorale,  des militaires disparus, des activistes de la société civile arrêtés et condamnés, des chefs des partis politiques démocratiques auditionnés par la police judiciaire. Avec un tel sombre tableau de ses 100 jours de gestion, a t-il besoin de faire une fête ?  Et comme au tchad le pillage de l’état est érigé en règle et compétences, lui aussi utilise cette pirouette pour se mettre plein les poches. D’ailleurs de tout temps, il a été la taupe au sein de l’opposition, de trahison en trahison,  il a vendu son âme pour avoir le mérite au yeux de Deby d’être 1er ministre. Mais l’histoire est têtue. Elle rattrapera toujours ceux qui l’ont bafouée. 
198 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article