Lancement ce samedi 04 mars 2023 du Centre d’études stratégiques paix et sécurité (CESPS). C’est à travers un point de presse fait à la maison des médias à N’Djamena par son directeur national, le contrôleur général de police Abdoulaye Moyalta Georges

 

Le Centre d’études stratégiques paix et sécurité (CESPS) est autorisée à fonctionner depuis février 2022. Selon son directeur national, le général Abdoulaye Moyalta Georges, cette association a pour mission de mener les analyses et les études sur les enjeux stratégiques sécuritaires mais aussi d’être un cadre de concertations et d’échanges inclusifs entre les forces de sécurité intérieure et les populations sur des questions relatives à la paix et la sécurité.

 

En effet, Abdoulaye Moyalta Georges souligne que la sécurité des personnes et des biens a été longtemps considérée comme du seul domaine régalien de l’Etat. Mais avec l’émergence dans les années 1990 des nouveaux courants de pensées, « les forces de sécurité travaillent en synergie avec toutes les forces vives pour répondre à une offre de sécurité de plus en meilleure au profit des populations ».

 

Pour son directeur national, le Centre d’études stratégiques paix et sécurité est créé dans le souci d’apporter sa pierre à l’édification d’une sécurité concertée. « Car les efforts déployés par l’Etat pour la lutte contre l’insécurité et les menaces terroristes ne pourraient être efficaces qu’avec la franche collaboration des citoyens à travers un organe de dialogue permanent et inclusif entre les forces de sécurité intérieure et la population ».

Le CESPS se veut l’interface entre l’Etat, la société civile et les partenaires. Ce, en étant un cadre d’échange et de réflexion dans le développement d’approches de concertation multi-acteurs en vue de renforcer la confiance entre les forces de sécurité intérieure et la population. Mais également un cadre de veille et d’écoute de la population en matière d’abus et de menaces sécuritaires ainsi qu’un cadre de conseil, de coaching et d’assistance technique sur les questions relatives à la paix et à la sécurité.

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

2046 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire