Nos compatriotes galèrent, et l’État le sait, mais fait fi de détourner les yeux. À force de constater que le peuple lui-même est devenu léger quant à la contestation et la demande de son propre droit, le régime d’Idriss Déby ne lui accorde aucune importance.

Ailleurs, ne serait-ce que pour un droit de fait, le peuple sait s’affirmer et revendiquer ses droits. Il n’y a qu’au Tchad qu’à force de jouer au malin, tout lui échappe, malgré que des milliers de compatriotes ici et ailleurs continuent à jouer la locomotive de la contestation, beaucoup encore et espère y arriver en s’arrimant à la pirogue MPS, avec sa démagogie et sa médiocrité.

Le cas et l’obtention du simple passeport, de la carte d’Identité, est devenu pour tous les Tchadiens, une démarche impossible, à croire qu’ils ne sont pas dans leurs propres pays.

Un compatriote interpelle notre rédaction avec cette rédaction : « Bonjour monsieur le rédacteur de Tchadanthropus. Je viens auprès de votre tribune faire un plaidoyer concernant la situation de passeport au pays.

Au fait, il y a plus de 1000 personnes qui ont déjà payé le frais de délivrance de passeports depuis plus d’une année, l’argent est déposé au trésor via la banque. Ces gens ont versé l’argent à la banque. Ils ont tous reçu en main leur reçu en main. Ils ont été filmés au commissariat central, mais hélas ça fait presque une année, mais aucune suite.

Le commissariat nous a dit c’est l’ANATS qui va vous délivrer votre passeport comme vous avez déjà votre reçu. Et de son côté l’ANATS disait non, vous n’avez pas payé l’argent à notre agence, donc allez vous débrouiller avec le trésor et le commissariat.

Ça fait plus d’une année, plus de mille personnes, et chaque personne a déposé 85 000 FCFA reçu en main pour preuve. S’il vous plait je vous exhorte à prendre cette affaire en main pour que justice soit rendue.  

Faites votre propre investigation et vous saurez que c’est une arnaque. J’ai quelques reçus à vous envoyer aussi ».

Rien que ce récit nous glace. À croire que ces Tchadiens sont étrangers chez eux. Le problème sur l’obtention du passeport est créé pour faire du tort à nos compatriotes. Étudiants, citoyens de tout bord, tout le monde fait le constat de ne pouvoir l’obtenir si l’on n’a pas un parent bien placé au cœur du pouvoir, ou encore si on ne passe par la case corruption.

Pauvre tchadien.

Tchadanthropus-tribune

653 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article