Le président du Conseil militaire de transition (CMT), Mahamat Idriss Deby, a tenu ce 27 juillet une réunion sur les préparatifs matériels du dialogue national inclusif avec le comité d’organisation, en présence du chef du gouvernement Pahimi Padacké Albert.

L’inclusivité du dialogue fait débat au sein de l’opinion. Pour le PCMT, « l’inclusivité ne doit pas être confondue à l’unanimité ». S’il émet le souhait que les politico-militaires signent un accord en vue de leur participation aux assises du dialogue, mais également que le comité d’organisation se rapproche de toutes les forces vives, Mahamat Idriss Deby estime que certains vont s’auto-exclure volontairement.

« Quels que soient nos efforts et notre sincérité, certains irréductibles qui souhaitent l’échec du dialogue trouveront les excuses pour s’auto-exclure du rendez-vous. Cela ne doit nullement empêcher la majorité d’avancer », affirme le chef de la transition, à quelques semaines des assises.

Le PCMT annonce des consultations avec les différentes forces vives à l’approche du dialogue.

Tchadanthropus-tribune avec Alwihda info

1274 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire