Le président de la commission permanente du l’organisation du Hadj et Oumrah a fait ce matin une conférence de presse à son bureau pour faire le bilan de l’organisation du hadj 2018. Le général Idriss Dokony Adiker a annoncé la clôture des activités 2018 et déjà prévoit le lancement des préparatifs du Hadj 2019 d’ici janvier.

La commission permanente du Hadj et Oumrah a diminué les coûts des services cette année pour les pèlerins. Les tarifs ont été négociés pour les hébergements et la restauration pour rendre le séjour des pèlerins au lieu Saint l’islam paisible.

Le général Dokony Adiker fait la comparaison des tarifs de l’exercice 2017 à son travail au hadj 2018 « en 2017 l’hébergement à Médine était à 564 Rials par pèlerins, en 2018 le prix est revu en baisse, 325 Rials et les pèlerins sont logés à 500m de la mosquée du Prophète. »

Il en est de même pour la restauration dont le montant est passé de 25 Rials pour un repas à 12 Rials le déjeuner et 5 Rials le petit déjeuner.

Selon le président de la commission permanente du Hadj et Oumrah l’économie la plus nette a été réalisée dans le contrat de restauration à Mina et Arafat qui a couté 1115 Rials par pèlerins l’année dernière pour 5jours alors qu’en 2018 “la somme a été revue en baisse pour seulement 220 Rials pour trois repas journaliers durant les 5 jours”.

Ce sont près de 5000 pèlerins tchadiens qui ont pris part au Hadj 2018, soit 17 vols entre N’Djamena et Riyad.

Le président de la commission permanente du Hadj et Oumrah déplore le comportement de la compagnie de transport saoudien imposé par le ministère du Hadj qui n’a pas obéi a ses engagements et ceci à chaque édition du chaque. “Nous avons récusé cette société et nous n’accepterons plus de travailler avec elle” Déclare Dokony Adiker.

Tchadanthropus-tribune
avec Tchadinfos

578 Vues

  • Bonjour mon Général. recevez mes félicitations et encouragements . Que le Bon Dieu vous aide dans vos oeuvres. N’écoutez pas les ont dit, ayez la conscience tranquille. Je vous souhaite encore une meilleure organisation de visites de lieux saints.

    Commentaire par Moussa Moustapha Terap le 15 décembre 2018 à 14 h 05 min