Dans la capitale N’Djamena, comme dans les provinces, les usagers peinent à avoir du carburant. Seulement quelques stations-services servent leurs stocks, a constaté Le N’Djampost, ce 31 juillet 2023.

D’après les informations qui nous sont parvenues, la cause de cette pénurie est l’exportation frauduleuse des citernes vers la Centrafrique. Malgré la surveillance habituelle de l’ARSAT, il est à savoir que ces derniers jours, il n’y a plus d’éléments des forces de l’ordre, qui escortent comme d’habitude les citernes jusqu’aux stations.

 

D’autres sources affirment que la situation est en train d’être réglée. Plusieurs citernes ont été servies à la Raffinerie de Djarmaya en début de cette matinée et sont en route vers la ville, a-t-on appris.

 

Le Tchadanthropus-tribune avec Ndjam post

1341 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire