Suite à la pénurie du carburant qui se vie à N’Djamena depuis quelques semaines, le premier ministre de transition, Chef du Gouvernement d’Union National Saleh Kebzabo a effectué  une visite d’inspection des travaux de maintenance de la raffinerie de Djarmaya ce samedi 06 mai 2023.

Accompagné d’une forte délégation, le premier ministre a été accueilli par le ministre des Hydrocarbures et de l’Energie Djerassem Le Bemadjiel et son staff. Sur place, Saleh Kebzabo a eu droit aux explications sur l’avancement des travaux de maintenance  et a séance tenante,  instruit l’équipe  sur le terrain à réduire le délai prévu pour la fin des travaux de maintenance pour soulager un tant soit peu la souffrance de la population qui plie bec et ongle pour s’approvisionner du carburant importé dans les stations et les rues de Ndjamena.

Aussi précise-t-il que « Dans la gestion de cette crise, l’Etat fait un travail qui n’est pas le sien en se substituant aux compagnies et marqueteurs afin d’importer du carburant pendant cette période d’arrêt pour la maintenance de la raffinerie. » Tous ces efforts selon le premier ministre valent de la peine d’être consenti pour le bien être de la population tchadienne.

Avant de quitter Djarmaya, Saleh Kebzabo rassure la population que le gouvernement a parfaitement fait son travail « à la date du 03 avril, date de la fermeture, on avait déjà commandé toute la quantité qu’il fallait, qui a été stocké au niveau de Limbé au Cameroun dans les cuves de la SNH. Et c’est donc à partie de cette date qu’il faut prendre le relai pour venir alimenter le pays. C’est ce que nous avons fait.» ; Explique le premier ministre.

Cependant, Saleh Kebzabo déplore  que « des contrats ont été signé avec les transporteurs Camerounais et Tchadiens mais malheureusement les transporteurs n’ont respecté leurs engagements et n’ont pas été à la mesure de faire la rotation pour qu’il n’y ait pas de rupture de Stock » C’est qui a causé cette pénurie de carburant dans la ville.

Toutefois, dans les semaines qui viennent, tout rentrera dans l’ordre peut-on comprendre à la fin des explications du premier ministre.

Mbailassem Emmanuel

Le Tchadanthropus-tribune

1801 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire