Le conseil communautaire de la concurrence de la CEMAC s’est réuni aujourd’hui pour délibérer sur l’acquisition de Petronas par la SHT. Après une délibération consensuelle, le conseil a émis un avis favorable à l’acquisition, qui sera soumise à la décision finale du président de la commission de la CEMAC.

 

Réuni à Douala, au Cameroun, le Conseil Communautaire de la Concurrence de la CEMAC a terminé ses travaux techniques ce jeudi 11 mai 2023. La décision sera bientôt entérinée. Cette acquisition est une opération importante pour la SHT, qui pourra ainsi renforcer sa position dans la gestion du pétrole tchadien en devenant majoritaire, à savoir 60 % du Consortium, 59,82 % de Totco et 53,77 % de Cotco.

 

Cette décision fait suite à la visite du ministre d’État, Ferdinand Ngoh Ngoh, Secrétaire général de la présidence du Cameroun, au Tchad le 23 avril dernier, ainsi qu’à l’annonce du gouvernement tchadien concernant cette acquisition. Cette décision démontre que les relations entre N’Djamena et Yaoundé sont de nouveau au beau fixe.

 

L’acquisition de Petronas par la SHT est également un pied de nez à Savannah, qui est entré dans un bras de fer avec le Tchad concernant le rachat des parts d’Exxon Mobil dans le Consortium pétrolier. Ce bras de fer a poussé le gouvernement tchadien à nationaliser les actifs de la multinationale américaine

 

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info 

1765 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire