La Ministre du Pétrole, des Mines et de la Géologie, Ndolenodji Alixe Naïmbaye, a animé une rencontre le vendredi, 31 mai 2024. Cette réunion vise à mettre un accent sur les conditions de travail des employés du secteur du pétrole.

Cette réunion concerne les missions d’inspection menées depuis décembre 2023 sur les sites pétroliers afin d’évaluer les conditions de travail des opérateurs nationaux. Les constats de ces descentes ont conduit les Ministères du Pétrole et de la Fonction Publique à signer, le 18 mars 2024, un arrêté interministériel formalisant un cadre de suivi afin de corriger les abus et violations constatés tout en veillant au bon traitement, à l’encadrement et à la valorisation des travailleurs tchadiens. « C’est ainsi qu’ont déjà été identifiées des sociétés de placement aux pratiques illégales », a indiqué la Ministre.

Ndolenodji Alixe Naïmbaye a insisté sur le respect des obligations en matière de préférence nationale pour la sous-traitance et l’embauche du « <span;>local content». Une telle mesure, selon elle, contribuerait à créer un tissu économique dynamique, motiver les professionnels du secteur et développer le capital humain.

Elle invite, par ailleurs, l’Office National de Promotion de l’Emploi (ONAPE) à jouer pleinement son rôle dans le recrutement en faisant la promotion des compétences nationales issues notamment de l’Institut National Supérieur du Pétrole et de la Géologie (INSPEM).

Tchadanthropus-Tribune avec Ndjampost

471 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire