(Agence Ecofin) – Début juin, Perenco avait racheté les intérêts de Glencore dans PetroChad, avec pour objectif d’en optimiser les performances.

Au Tchad, PetroChad Mangara (PCM) a annoncé, le mardi 26 juillet, qu’elle a effectué les premières livraisons d’or noir destinées à l’exportation via l’oléoduc Tchad-Cameroun. Aucune précision n’a été fournie quant aux volumes expédiés.

L’opération intervient quelques semaines après que le groupe franco-britannique Perenco a racheté PCM, une filiale de la firme suisse Glencore, cédée en raison de ses performances opérationnelles jugées insuffisantes sur plusieurs années.

Pour Perenro, la réussite de cette livraison pétrolière marque la première étape du plan annoncé par la firme, de revenir au plateau de production précédemment atteint par Glencore sur les champs pétroliers, Badila et Mangara, situés au sud du Tchad, dans le bassin de Doba.

Notons que Perenco détient désormais, via PCM, 85 % de participation dans l’exploitation des champs pétroliers, Badila et Mangara. Les 15 % d’intérêts restants appartiennent à la Société des hydrocarbures du Tchad (SHT).

Abdel-Latif Boureima

1355 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire