Le coordonnateur du Cadre National de Concertation des Partis Politiques (CNCP), Brice Mbaimon Guedmbaye, dans un communiqué de presse de ce 7 avril 2023, appelle à la retenue, les partis politiques qui “s’agitent” sur la question du déploiement dans les provinces des membres du CNCP et ceux de la Commission Nationale d’Organisation du Référendum Constitutionnel (CONOREC).

 

“Depuis soixante-douze heures, les Tchadiens assistent à des sorties médiatiques des partis politiques, principaux acteurs de la transition, autour du déploiement dans les provinces des membres du Cadre National de Concertation des partis politiques (CNCP) et ceux de la Commission Nationale d’Organisation du Référendum Constitutionnel (CONOREC), en vue de la mise en place des commissions locales. Il est vrai qu’en des pareilles circonstances, chaque parti politique est libre d’affiner sa stratégie face à la question cruciale de l’heure, mais cela doit se faire en toute responsabilité, dans le respect des textes régissant le processus”, rappelle à l’ordre le coordonnateur du CNCP, Brice Mbaimon Guedmbaye.

 

Le CNCP, souligne-t-il, organe représentatif de la classe politique estime que seuls les rapports des différentes missions dépêchées sur le terrain pourront permettre d’apprécier objectivement le niveau et la qualité de la mise en place des démembrements de la CONOREC.

 

Le coordonnateur d’indiquer que le Cadre National de Concertation des Partis Politiques exprime le souhait que de telles réactions ne se reproduisent plus à l’avenir. Il rappelle par ailleurs que les missions du CNCP sont d’organiser les concertations politiques sur des questions d’intérêt national ; de contribuer à la mise en place des démembrements de l’organe chargé de l’organisation du référendum constitutionnel ; d’assurer le suivi de l’organisation des élections référendaires, présidentielles, législatives, locales et sénatoriales.

 

“De ce qui précède, le Cadre National de Concertation des Partis Politiques appelle tous les partis politiques à la retenue et les invite à privilégier la concertation pour un climat apaisé de la Transition”, invite Brice Mbaimon Guedmbaye.

 

Cette sortie fait suite à une passe d’armes entre le MPS et l’UNDR du Premier ministre Saleh Kebzabo, tous les deux parties prenantes à la transition, dans le cadre de la mise en place des démembrements de la CONOREC.

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

1976 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire