Ce mercredi, le contrôleur général de police Ali Adoum Tolly est installé à la tête de la Police Nationale. Il remplace à ce poste le contrôleur Hissein Doudoua Hamit. La cérémonie d’installation est présidée par le ministre de la sécurité publique et de l’immigration, Mahamat Charfadine Margui.

6 mois après sa nomination à la tête de la Direction générale de la Police nationale (DGPN), ce 3 mai 2023, le contrôleur général de la Police Hissein Doudoua Hamit cède sa place à son ex adjoint, le contrôleur général Ali Adoum Tolly.

 

En passant la main à son ex-adjoint, Hissein Doudoua fait savoir que durant son passage, plusieurs actions ont été menées. Parmi celles-ci, il a noté le démarrage du chantier de l’école de Police de Koundoul ainsi que le recrutement de plus de mille personnes à la Police nationale.

 

Conscient des tâches qui l’attendent, le nouveau directeur général Ali Adoum Tolly a promis poursuivre les travaux de son prédécesseur. Il rassure aussi « qu’ensemble avec les différents corps de la police » ils seront « prompts à répondre aux besoins légitimes de la population notamment en matière de la protection de la population ».

 

Le ministre de la sécurité publique et de l’immigration, installant le DGPN a d’abord reconnu les efforts consenti par son prédécesseur. Il a exhorté le nouveau directeur à poursuivre les actions entamées. Mahamat Charfadine Margui a insisté sur la continuité de l’administration.

 

Pour rappel, le nouveau DGPN est nommé à ce poste à la faveur du décret N° 0786 du 2 mai 2023.

 

Le Tchadanthropus-tribune avec Ndjam post 

1653 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire