Ex ralliés de l’UFDD gonflés des amis proches, les fils des tantes (cousins), les natifs de la région, cette fois-ci comme certains de ses prédécesseurs, le jeune ministre de la Sécurité ABA ALI SALAH a frappé fort.

La décision qu’a prise le ministre de la Sécurité ABA ALI SALAH laisse le corps de métier de la police sans voix. Nos sources en interne affirment que ledit ministre nomme qui il veut, car il a le vent en poupe. Il place des proches, les proches de ses amis en gonflant le nombre pléthorique des ralliés de l’UFDD.

Au sein de la police, les anciens grognent et voient d’un mauvais œil ces nominations et grades distribués, alors que d’autres servent dans les corps de police depuis longtemps sans aucun avancement. Ces frustrations depuis longtemps enfouies ressortent de plus belle manière par plusieurs correspondances envoyées à la rédaction.

Le système de gouvernance prôné par Idriss Déby et ses laquais est plus que clair. En s’appuyant sur des décrets et autres arrêtés, le régime place les siens et les proches, lésant de facto toute carrière logique dans tous les corps de l’administration. L’actuel ministre de la Sécurité ABA ALI SALAH n’en fait pas exception. Pauvre Tchad.

Tchadanthropus-tribune

2057 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article