Trois mois après la mort du maréchal du Tchad, la transition mise en place piétine.

Le bébé maréchal quant à lui, s’incruste de jour en jour dans le fauteuil présidentiel. Il prend de plus en plus goût, aidé en cela par son bras droit et secrétaire particulier Idriss Youssouf Boy junior.

Il est encouragé en cela par le tonitruant Wadi Koundi et le grand voleur des sueurs des Tchadiens Abderaman Hassan Mahamat Itno alias Bedey, qui a déjà commencé à plaquer sur les principales artères de la capitale les Photos grandeur nature du maréchal.

Le culte de personnalité bat déjà son plein.

Ceux qui croient à un dialogue inclusif et une transition de 18 mois attendront longtemps. La Dreams-team du général Mahamat Idriss Déby a tout préparé pour se pérenniser au pouvoir grâce à l’appui de la France. 

Correspondance particulière depuis N’Djamena pour le site Tchadanthropus.

511 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire