Selon nos sources, après son congrès perturbé par les services de sécurité du régime, le parti politique MJERS a tenu vendredi dernier de tenir une conférence de presse à N’Djamena dans une salle.

Aussitôt l’information sue, les services de sécurités (police et gendarmerie) ont investi les rues adjacentes à la salle, bloquant les militants de ce parti pour qu’ils n’y assistent pas. Mais malgré ces restrictions, quelques militants qui sont arrivés très tôt ont pu prendre place pour assister à la conférence de presse.

Dans son allocution, le représentant du MJERS a tenu à faire savoir l’ambition de son parti à nommer des représentants du parti politique dans l’ensemble des régions. Une ébauche détaillée du programme politique de ce parti sera mise à disposition du public dans les jours à venir… À suivre. 

Tchadanthropus-tribune

525 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire