Dans le même élan du dialogue national inclusif, le PCMT Mahamat Idriss Deby a reçu lundi dernier deux opposants politiques qui vivaient en France et ayant évoluer dans la diaspora. Ces opposants ont décidé d’emboiter les pas comme d’autres compatriotes pour rentrer au bercail.

Mahamat Saleh Abdérahim Dahab a même dirigé collégialement le groupe des patriotes de la diaspora

Selon nos sources, le PCMT leur a accordé une heure d’échanges, en leur souhaitant un bon retour dans leur pays, et de contribuer à l’essor de leur pays.

Tchadanthropus-tribune

305 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire