Intelligence online nous révèle les coulisses de la succession d’Idriss Déby après sa mort.

Ici on apprend que la succession d’Idriss Déby avait inquiété au plus haut point tous les services de renseignements intéressés par la plateforme tchadienne.

Le chef de l’agence nationale de sécurité tchadienne Ahmed Kogri et Abdelkerim Idriss Déby a effectué une tournée auprès de certains pays africains (Congo, RDC, Guinée équatoriale, Cameroun, Angola, Rwanda, Centrafrique).

À leur retour sur la capitale tchadienne, aussi Kogri a été dépêché avec un autre conseiller au palais rose pour une tournée auprès des alliés non africains du CMT.

Durant 5 jours, le duo en mission accompagné du nouvel ambassadeur du Tchad à Paris enchainait les réunions avec une aile du G5 Sahel, Élysée, avant de croiser une approche avec la délégation du 1er ministre tchadien Pahimi Padacké venu pour le sommet sur l’économie africaine… Lisez, analysez.

Tchadanthropus-tribune

1311 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire