Suite aux évenements  malheureux survenus au Tchad, les 27 et 28  fevrier 2024 dans la capitale ayant entrainé la mort de plusieurs personnes dont le Président du Parti Socialiste Sans Frontière   Yaya Dillo opposant au pouvoir du President de transion , la sortie du Premier Ministre Dr Succès Masra, lui aussi ancien opposant est diversement appréciée.

<< Dans ces moments malheureux, et douleureux qui mettent à mal notre paix et la cohesion nationale, je tiens à m’incliner devant toutes les morts. Car leurs sang est le sang Tchadien qui coule et exprimer mon soutien total et inconditionnel au Chef de l’Etat , nos forces de defense et de securité et nos institutions republicaines>> a twitté le Premier Ministre.

« Soutien Total au Chef de l’Etat » ! C’est ce qui irrite certains observateurs et internautes. Mais il faut avoir à l’Esprit que Dr Succès Masra est le Premier Ministre de la Republique et Chef du Gouvernement, deuxième responsable des institutions de l’Etat ayant fait l’objet d’attaque. Non pas un activiste ni seulement un chef d’un parti politique pour prendre position dans des telles circonstances.

Les émotions et les jugements personnels doivent faire place à l’esprit patriotique de tous et laisser la justice gage de la refondation du pays faire son travail en toute indėpendance.

En quoi la prise de position d’un chef du Gouvernement peut atenuer la situation? Bien au contraire, elle jettera de l’huile sur le feu qui ne s’attardera  pas  d’ailleurs à s’en flammer.

Des partisans des partis politiques et activistes doivent donc faire preuve de descence, de la maturité intellectuelle et de la logique.
Il faut savoir faire la diffrence entre un homme d’Etat et un homme politique.

Le Tchadanthropus-tribune

702 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire