Selon le MTDH (le mouvement tchadien pour la Défense des Droits de l’Homme), le MPS, mouvement patriotique du Salut est au pouvoir depuis trente ans sans partage, et son règne est caractérisé par de pillage systématique dans tous les domaines, les concussions, le clientélisme, le népotisme, favoritisme, et l’impunité érigée en un système de gouvernance, les régies financières devenues un patrimoine familial, l’administration est par terre, et la justice instrumentalisée pour des règlements de compte personnel.

Signalons que le MPS, mouvement patriotique du salut, parti au pouvoir se prépare activement au congrès prévu le 6 février 2021 pour la désignation de son candidat aux élections présidentielles du mois d’avril.

Tchadanthropus-tribune

570 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire