De retour au pays samedi dernier, le désormais ex-opposant HASSAN FADOUL KITTIR est reçu en audience ce mercredi matin par le Chef de l’État, Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO.

Après 21 ans d’exil, HASSAN FADOUL KITTIR est rentré au pays. Cela fait suite à l’appel du Chef de l’État, Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO, appelant tous les Tchadiens qui, pour une raison ou une autre, ont choisi le chemin de l’exil. C’est à bras ouvert que le Chef de l’État l’a reçu au palais présidentiel. L’ambiance ce matin est à la fois aux retrouvailles et à la consternation. Retrouvailles entre parents, amis et d’avoir retrouvé la chaleur de la mère patrie. Consternation, pour HASSAN FADOUL KITTIR d’avoir perdu un compagnon de lutte, un ami personnel, en le Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO. Dans sa logique de voir tous les Tchadiens rentrer au pays afin d’apporter leur pierre à l’édifice national, le Chef de l’État a félicité HASSAN FADOUL KITTIR pour sa décision avant de réitérer son appel à ceux qui hésitent encore à saisir la perche tendue de la réconciliation nationale.

HASSAN FADOUL KITTIR déconseille l’exil, car dit-il, c’est comme une partie de l’existence perdue.

A travers le Ministère chargé de réconciliation nationale et du dialogue, les autorités de transition affichent leur ferme volonté au retour à la mère patrie de tous les opposants et exilés politiques d’où qu’ils se trouvent.

Tchadanthropus-tribune avec Toumaï Web Médias

1137 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire