Au cours d’un point presse fait ce mardi 21 mai, le bureau éxecutif du Parti Convergence nationale pour la démocratie et le développement suspend son Président national Samtcho Matchanga. C’est le sécrétaire éxectuif du parti Kaobega Koumna qui l’a annoncé à la maison des médias du Tchad.

Le bureau repproche à son président d’avoir fait le lancement de la CNDD seul sans concertation avec les autres membres du bureau executif après avoir réçu l’autorisation de fonctionnement.

Samtcho Mantchanga aurai signé également l’accord de la coalition Pour Un Tchad Uni seul sans en informer les membres du Bureau et empocher les cinqs (5) millions de fonds de la campagne présidentielle de la coalition pour un Tchad uni seul sans en informer les membres du bureaux

<<Il est allé seul en campagne présidentielle le 21 avril 2024 et est revenu à Ndjamena et est revenu à N’Djamena le 23 avril 2024, sans battre reelement campagne >> ajoute le parti.

Vu tout ces « deraillements », le parti informe l’opinion nationale et internationale que l’interim de la Présidence est assuré par le secretaire Executif du parti jusqu’à la tenue de l’assemblée Général extraordinaire prévue dans les jours à venir.

451 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire