Le 4 septembre 2019 21h00 POLITIQUE – Une coalition dénommée Mouvement des 12 revendications a fait un point de presse ce matin pour demander au gouvernement d’obtempérer aux 12 points de leurs revendications dans un délai de 12 jours.

Selon les représentants de ce mouvement, le Tchad va de catastrophe en catastrophe depuis 1990, d’où il est grand temps que les Tchadiens prennent leur destin en main. « C’est l’objet de la pétition que nous avons lancée depuis trois mois et qui compte aujourd’hui plus de 12 000 signataires » a déclaré l’un des membres de la coalition. Dans la pétition, les revendications de la coalition M12 s’articulent autour de 12 points : La récupération des deniers publics détournés par les cadres et certains commerçants du régime MPS qui sont versés dans des banques étrangères (paradis fiscaux) ; L’éradication immédiate de la cherté de vie au Tchad causée par le régime MPS ; Le rétablissement de la bourse des étudiants tchadiens, la construction des centres de santé dans les lycées, collèges et écoles, et des bus pour leurs transports. Amélioration sans délai des œuvres universitaires ; Le rétablissement et le remboursement du salaire intégral des agents de l’État (annulation des 16 mesures) ; L’intégration sans discrimination des jeunes diplômés à la fonction publique ; La restitution à l’État des sociétés tchadiennes acquises par francs symboliques ; Le payement de tous les coupons des retraités tchadiens et le dédommagement des victimes du régime de l’UNIR d’Hissein Habré ; La démission des députés illégitimes et illégaux de l’Assemblée nationale et l’instauration à la place, d’un parlement provisoire composé des acteurs de la société civile, des leaders politiques et des personnes ressources ; La réformation du Cadre national de dialogue politique (CNDP) pour la consolidation de la démocratie au Tchad et la Hama afin de permettre aux journalistes tchadiens de jouir pleinement de la liberté de la presse.

Le droit aux mouvements sociaux et aux actions citoyennes prévues dans la constitution (marche pacifique et sit-in) et annulation du serment confessionnel et l’installation d’une réelle séparation de pouvoir ; L’annulation intégrante de la 4e République qui est un cimetière du peuple tchadien et l’organisation d’un dialogue national inclusif dans un cadre neutre ; L’arrêt immédiat des ingérences intempestives du gouvernement dans les conflits intercommunautaires et éleveurs- agriculteurs. Le tout à satisfaire dans 12 jours. En cas de non prise en compte de ces points, M12 dit faire user de ses droits légaux par des actions citoyennes. Le M12 dit également interpeler les représentations diplomatiques au Tchad de ne pas financer le processus électoral mais de soutenir le peuple tchadien dans sa lutte.

Tchadanthropus-tribune avec Tchadinfos

1464 Vues

  • Le Peuple Tchadien est fin prêt de se gouverner par lui-même. Par conséquent, il réclame de vive voix purement et simplement :
    1. La démission du président avec effet immédiat ;
    2. La mise sous tutelle du Tchad sous l’Union Africaine ;
    3. La mise place d’une équipe d’experts et d’un présidium coprésidé par Excellences :
    a) Le Président Professeur Alpha Oumar Konaré ;
    b) Le Président Thabo Mbeki ;
    c) Le Président Paul Kagame.

    L’objectif de cette équipe est de mettre en ordre notre chère Patrie, le Tchad et l’organisation des élections libres et transparentes afin de céder le pouvoir au Peuple Tchadien pour qu’il se gouverne par lui-même dans l’alternance démocratique.

    Vive la victoire éclatante
    Vive le Peuple Tchadien

    Commentaire par le le Peuple Tchadien le 5 septembre 2019 à 8 h 20 min
  • Réclamation de la Démission immédiate du président et proposition d’une solution Africaine pour restaurer la scruté, la paix et la démocratie au Tchad

    Le Peuple Tchadien est fin prêt de se gouverner par lui-même. Par conséquent, il réclame de vive voix purement et simplement :
    1. La démission du président avec effet immédiat ;
    2. La mise sous tutelle du Tchad sous l’Union Africaine ;
    3. La mise place d’une équipe d’experts et d’un présidium coprésidé par Excellences :
    a) Le Président Professeur Alpha Oumar Konaré ;
    b) Le Président Thabo Mbeki ;
    c) Le Président Paul Kagame.

    Le Peuple Tchadien réclame cette démission en raison du fait de l’échec sur une période de 30 ans de gestion sans aucune alternance démocratique et la volonté affichée d’une gestion illimitée avec arrogance et mépris.

    L’objectif est de mettre en ordre le Tchad, notre chère Patrie, en sécurité, en paix et l’organisation des élections libres et transparentes afin de céder le pouvoir au Peuple Tchadien pour qu’il se gouverne par lui-même dans l’alternance démocratique.

    Vive la victoire éclatante
    Vive le Peuple Tchadien

    Commentaire par Le Peuple Tchadien le 5 septembre 2019 à 14 h 59 min