Dans un communiqué de presse, le Parti pour les libertés et le développement (PLD) accuse le fils du défunt secrétaire général dudit parti, Hicham Ibni Oumar avec “un groupe hétéroclite” d’être à l’origine du report de la commémoration de la journée des martyrs, le 26 mars dernier.

Le 26 mars 2022, le Parti pour les libertés et le développement (PLD) a prévu organiser la commémoration de la journée des martyrs au siège dudit parti. A quelques heures des manifestations de cette journée, elle a été reportée sine die, pour dit-on, problème lié à l’organisation. Ce qui a irrité Hicham Ibni Oumar, entouré de quelques jeunes. Ce dernier a fait une déclaration regrettant les nombreux reports de l’organisation de ladite journée des martyrs.

Réplique des responsables du parti. D’après le communiqué pondu par le secrétaire à l’information, Hicham et son groupe sont à l’origine de ce report. “(…) s’apprêtaient à perturber la commémoration avec intention de s’offrir en spectacle devant les journalistes et les hautes personnalités invitées pour la circonstance“, charge le secrétaire.

Les responsables du PLD, après analyse minutieuse des discours, des écrits et rencontres avec le groupuscule, tirent les conclusions suivantes : “il s’agissait d’une conspiration grave minutieusement organisée par un groupuscule de personnes avec à leur tête Hicham Ibni Oumar, dont le principal but est de déstabiliser le parti, de s’accaparer de sa direction afin de réaliser des objectifs inavoués“. La direction du parti de rappeler que lors de l’assemblée constitutive en 1993, il est écrit que le PLD n’est ni un parti d’une famille, d’une ethnie où la succession doit se faire de père en fils.

Parlant du congrès que réclame Hicham Ibn Oumar, les responsables du parti rappellent qu’il se tient chaque quatre ans et le dernier congrès a été organisé en 2018 donc il faut attendre novembre 2022. “Un comité d’organisation a même été mis sur pied pour l’organisation du congrès réclamé par certains”, informe le communiqué.

Tchadinfos

470 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire