Le parti de Rassemblement pour la Justice et l’Égalité au Tchad en abrégé RAJET, appelle ses militant(e) de N’Djamena, de Faya, d’Abéché, Wour, bref partout au Tchad de sortir massivement à la marche de samedi 28 de ce mois. Cette marche citoyenne pour la libération de nos frères et camarades détenus, pour vomir le néocolonialisme sédimenté et pour réclamer la justice aux martyres et aux blessés. Nous ne devons à plus jamais adopter une tendance baissière de notre engagement face à l’histoire et le peuple. Ce rendez-vous n’est pas négociable, il est un impératif pour les Tchadiens et les Tchadiennes de sortir innombrablement. Dans l’unanimité, dans l’unité diversifiée et dans la fraternité naturelle, nous allons réécrire notre histoire, il s’agit de notre dignité qui est piétinée par la France en ricochet par le CMT.

Par ailleurs nous interpellons également les Tchadiens et les Tchadiennes de saisir avec engouement citoyen, cette marche de vérité et de la sincérité pour décrotter le néocolonialisme avec ses corollaires. La dernière marche, vous le peuple tchadien aviez fait montre de votre détermination face au monde. Nous vous sollicitons de soulever avec la même énergie véhémente, pour notre bien-être, pour notre souveraineté et pour notre totale indépendance. Ne baissons jamais les bras, mêmes s’ils sont ligotés, nous devons brandir pour vaincre les malédictions en face. Nous avons montré vaillamment notre position, de rester du côté de l’histoire contre la haute trahison des énergumènes, nous devons toujours camper ce positionnement jusqu’à ce que ces malheurs soient délogés dans notre pays.

Dans le même souci, nous demandons, aux leaders des partis politiques, aux leaders des associations féminines et des droits de l’Homme ainsi que les personnes ressources, de joindre en nous. Ensemble nous allons abattre un excellent travail et ensemble nous serons plus forts et plus robustes face à ce duel. Je suis convaincu, je vous les connais, nous allons dans l’unification péter les plombs contre cette humiliation maintenu par des hommes sans principes. Nous devons en parfaite coordination rendre cet événement le plus satisfaisant et le résultant. Notre fraternité, est un facteur unificateur et identificateur de nos riches diversités, faisons de notre mieux, nous allons vaincre nos ennemis.

Wakit Tama khalas

Partagez largement pour atteindre les cœurs des Tchadiens et des Tchadiennes.

Ordjei Abderahim Chaha, Président du RAJET.

654 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire