Le ministre de l’Administration du territoire et des Collectivités autonomes, Mahamat Ismail Chaibo, a suspendu par arrêté n° 307 du 11 décembre 2020 le Parti Réformiste (P.R.) de Yacine Abdrahmane Sakine.

Le Parti Réformiste (PR) est suspendu avec fermeture de ses locaux pour une durée de trois mois.

Le motif invoqué est la violation des articles 19 et 54 de la Loi n°32 du 22 juillet 2019 portant Charte des partis politiques en République du Tchad.

L’article 19 de la Loi précise que tous les partis politiques ou groupement de partis sont tenus d’élaborer et de présenter un projet de société conforme aux grands principes et idéaux définis par la Constitution. Il ajoute que tous les partis doivent, par leurs objectifs, leur programme et leurs pratiques, contribuer notamment à la défense et la consolidation de la souveraineté nationale, la sauvegarde et le renforcement de l’unité nationale et de l’intégrité territoriale, la protection de la forme républicaine, la défense de la démocratie, la protection des libertés fondamentales, la promotion de la tolérance, du dialogue et de la concertation sur les questions d’intérêt national.

Selon l’article 54, les partis politiques ne doivent pas porter atteinte à la sécurité et à l’ordre public, ainsi qu’aux droits et aux libertés individuelles et collectives”, selon l’arrêté consulté par Alwihda Info.

Le 7 décembre dernier, le leader du parti a estimé que malgré l’important rôle joué par l’Armée nationale tchadienne (ANT), elle reste négligée, abandonnée et méprisée.

Le Parti Réformiste a exhorté le Président Idriss Déby Itno, en tant que chef suprême des armés, à mettre fin à l’injustice, au favoritisme, au népotisme, au clanisme, à la corruption, à la discrimination et au désordre qui s’installe au sein de l’armée nationale. Il lui a demandé d’améliorer les conditions de vie et de travail des militaires tchadiens afin qu’ils puissent remplir loyalement leur rôle.

Le Parti Réformiste n’a pas encore réagi à cette suspension. Toutefois, sur sa page Facebook, il annonce une assemblée générale du G24 (un regroupement de partis politiques) le vendredi 18 décembre au siège du PLD.

Tchadanthropus-tribune avec Alwihda info

1058 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire