Par un à un décret lu à la télévision nationale Tchadienne  ce 01 Janvier 2024, l’opposant farouche au pouvoir de Mahamat Idriss Deby Itno Dr Succès Masra est nommé premier Ministre de Transition. Il devient ainsi, le tout premier Chef du Gouvernement de la V République. Cependant, l’arrivée de  cette figure emblématique de l’opposition aux affaires, laisse paraitre plusieurs enjeux dans la projection du pays.

 

Désormais avec la nomination du Dr Succès Masra qui adoptait hier une position très radicale face aux autorités  de la Transition, l’on parlera  aujourd’hui d’une cohabitation politique. Non seulement, l’ex opposant s’alignera dans les rangs du Président de Transition Mahamat Idriss Deby Itno pour préparer les élections à venir, mais accompagnera la transition dans  son  ensemble comme le souligne  évidemment l’accord de Kinshasa signé le 31 octobre.

Des critiques rigoureuses à l’encontre du Chef de l’Etat le Général  Mahamat Idriss Deby Itno et ses collaborateurs,  feront place aux encouragements quant au calendrier et actes que  va poserr le Chef de l’Etat durant toute la période de la transition. Ainsi donc,  la voix de l’opposition sera presque inaudible. Puisque, celui qui vient de rejoindre les acteurs de la transition est le plus écouté dans cette classe politique  et  pèse tant   en matière des  ressources humaines, dans les techniques et dans le charisme.

L’inclusion tant souhaitée par les partenaires internationaux sera également au rendez-vous. Dr Succès Masra usera de tous ses moyens et son intelligence tant vanté par ses militants   pour convaincre ceux qui jusque-là sont sceptiques à la main tendu du Président de Transition  Mahamat Idriss Deby Itno, à l’exemple du Mouvement Rebelle FACT impliqué dans le décès du Maréchal Idriss Deby Itno, la coalition des actions citoyenne Wakit Tamma et plusieurs autres mouvements rebelles à regagner le processus qui est à son dernier virage.

L’on espèrera avec le nouveau premier Ministre, Succès Masra assister aux élections  démocratiques et crédibles au moment venu pour une fois dans l’histoire politique du Tchad.

Mbailassem Emmanuel

Le Tchadanthropus-tribune

683 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire