Une avalanche de remerciements malsains. Décidément je ne comprendrais jamais l’attitude de nos compatriotes activistes ou pas… dès qu’une connaissance, ami(es) ou parent est nommé ministre, on se fend de déclaration élogieuse, de congratulations et autres signes de satisfaction.

Pourtant, un ministre sous ce régime de prédation n’est plus ni moins qu’un ministre de plus. Il n’aura aucune marge de manœuvre et n’apportera aucune plus-value.  Ce n’est pas une question de personne, c’est le système et son géniteur qui en sont le problème. Tout comme nos poltrons de députés qui nous dépitent, nos parents ministres nouvellement nommés nous dépiteront à leurs tours.

Ministre d’un régime que je combats, n’aura jamais une quelconque marque de sympathie de ma part. après tout c’est une question de cohérence.

Tahirou Hissein Daga.

446 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article