Comme s’il l’attendait, le Sénateur américain, Bob Menendez pour la deuxième fois s’est adressé au Président de Transition du Tchad le Général Mahamat Idriss Deby Itno dans une  longue lettre ouverte. Une lettre envoyée à Mahamat Idriss Deby Itno alors que celui-ci se trouve aux Etats Unis d’Amérique pour prendre part  au sommet USA Afrique dont il était invité par son homologue américain Joe Biden du 13 au 15  décembre 2022

 

Dans sa lettre adressée ce 12 décembre 2022 au Général Mahamat Idriss Deby Itno, Président de transition du Tchad, le sénateur  Américain Bob Menendez qui avait demandé lors de son passage au Tchad à Mahamat Idriss Deby Itno et ses 14 généraux de regagner les casernes aux termes des 18 mois a tout d’abord rappelé les événements macabres du 20 Octobre 2022. Pour Bob Menendez, il lui a été rapporté  que c’est sous l’ordre du Président de transition que « les forces de sécurité ont  tué plus de  100 personnes qui protestent contre la prolongation de son Mandat. Bob Menendez n’a pas aussi manqué de souligner que la suspension de certains partis politiques par les autorités tchadiennes est une preuve  de volonté d’utiliser la peur, la violence pour écraser les opinions dissidentes et soulève de sérieux doutes quant à l’engagement des autorités d’organiser  des élections libres transparentes et équitables.

 

Tout en demandant à Mahamat Idriss Deby Itno de prendre une décision pour ne pas être candidat aux échéances future selon les textes de la charte de l’Union Africaine pour éviter les cas de violence et de soulèvement, le Sénateur exhorte toujours Mahamat  Idriss Deby Itno à  laisser toutes les voies aux organisations internationaux de mener des enquêtes indépendantes, preuve à l’appui pour situer les responsabilités sur les tueries et les cas de disparition survenues lors des  événements qui se sont produits le 20 octobre 2022

 

Le Tchadanthropus-tribune

3151 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire