Max KEMKOYE entend dans les jours à venir lancer avec d’autres partis de l’opposition, la société civile et la diaspora, un mécanisme pour l’ouverture d’un processus politique autre que les élections.

Au cours d’une conférence de presse, Max Kemkoye président du Parti.

UDP (Union des Démocrates pour le Développement et le Progrès), tout en dressant un tableau sombre de la situation sociopolitique de notre pays, selon lequel, le président Idriss Déby Itno n’a eu ni respect, ni amour pour ses compatriotes voire ses propres parents car dit-il, tout ce qui compte pour lui c’est le pouvoir.

Kemkoye indique que la candidature de DEBY est une candidature de trop, qui prouve qu’au MPS, il n’y a personne qui peut assumer cette fonction. Il souligne par ailleurs    que les organes en charge de l’organisation des élections prouvent que ces élections ne seront pas transparentes. Aussi se demande -t-il, pourquoi vouloir aller à une élection que l’on sait jouer d’avance avec un président candidat prêt dit-il à tirer pour tuer ?

Tchadanthropus-tribune

458 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire