Une source officielle  confirme le décès du président du Parti socialiste sans frontières (PSF), Yaya Dillo Betchi, des suites des blessures qu’il a reçues lors de l’assaut du siège de son parti survenu le matin du 28 février 2024. Le Procureur de la république, Oumar Kedellaïe en a fait la déclaration lors d’un point de presse tenu au palais de justice ce jeudi 29 février. 

L’opposant et ses partisans se sont retranchés dans leur siège situé dans le quartier Bololo du 2e arrondissement de N’Djamena, à la suite d’un assaut lancé la veille par ses partisans sur le siége de l’ANSE (Agence nationale de sécurité de l’État). De cette altercation, on dénombre des blessés et des morts ; le porte-parole a promis de revenir avec un bilan complet.

Yaya Dillo Betchi, cousin de l’actuel président de la Transition, Mahamat Deby, était retranché avec ses partisans dans leur siège où ils ont subi un assaut des forces de l’ordre venues les déloger. Il y a eu des échanges de tirs, et là aussi on dénombre plusieurs blessés et morts.

Pour rappel, le président de la Cour suprême du Tchad, Samir Adam Annour, avait échappé le 19 février dernier à une tentative d’assassinat. Cet acte a été condamné par le Président de la transition, Mahamat Idriss Deby, et attribué à Abakar Torabi, Secrétaire National Adjoint Chargé des Finances du PSF, dont l’arrestation hier, mardi 27 février, a mal tourné et a conduit à cette situation dramatique.

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

654 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire