« Exposer l’identité politique des ambassadeurs, un viol de conscience »

Le Président Idriss Deby Itno appartient désormais au Tchad et à l’Histoire. Je ne comprends donc pas les gesticulations d’un groupe minoritaire mal inspiré qui veut le réduire à la dimension d’un parti décadent. Les responsables du MPS se trompent d’époque.

Ils se trompent même d’environnement, car ils veulent organiser des cérémonies païennes où les Tchadiens ne se reconnaissent pas. Tout comme exposer l’identité politique des ambassadeurs est un viol de conscience. Au total, la machine doit s’arrêter. Absolument.

Saleh Kebzabo président de l’UNDR

1146 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire