Le Premier ministre tchadien ambitionne de prendre la tête du comité Afrique de l’Internationale socialiste, qui regroupe les partis à la rose du continent et qui est actuellement présidé par le Malien Bokary Treta.

 

Avant la présidentielle ?

 

L’ancien opposant à Idriss Déby Itno a prévu de se rendre à Niamey, les 16 et 17 juin prochains, à l’occasion d’une réunion du comité organisée par le Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS) du président nigérien Mohamed Bazoum.

 

Saleh Kebzabo sera accompagné en terres nigériennes d’une délégation d’environ dix membres de son propre parti, l’Union nationale pour la démocratie et le renouveau (UNDR), et notamment du premier vice-président de celui-ci, Célestin Topona Mocna, lequel a quitté N’Djamena ce 15 juin.

 

L’UNDR a tenu le 29 mai une réunion extraordinaire dont le seul ordre du jour était le soutien à la candidature de Saleh Kebzabo à la tête du comité Afrique de l’Internationale socialiste. Le 6 juin, le parti a ensuite officialisé dans un courrier au comité les ambitions de son leader.

 

Ancien candidat à la présidentielle, Saleh Kebzabo occupe depuis octobre 2022 le poste de Premier ministre de la transition dirigée par Mahamat Idriss Déby Itno. Il est en particulier chargé de l’organisation de la prochaine élection pour la magistrature suprême, à laquelle il n’exclut d’ailleurs pas, selon nos informations, de se présenter.

 

Le Tchadanthropus-tribune avec Jeune Afrique 

1511 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire