De sources bien introduites, il se murmure que le président des transformateurs est bien parti pour être le prochain 1er ministre de la transition.

Les mêmes sources affirment que Succès Masra aurait été consulté avant ses derniers déplacements au Qatar, et aux États-Unis.

Sur place à N’Djamena lors des crises qui ont émaillé les manifestations avant le dialogue national inclusif et souverain, plusieurs démarches et contacts entre les autorités de la transition et le président des transformateurs ont eu lieu, et des promesses auraient été faites, d’ailleurs c’est ce qui a permis cette accalmie observée ces derniers temps.

Aujourd’hui la question s’impose sur cette information dans le conditionnel qui laisse fuiter cette affirmation.

Depuis son passage à Doha, il a été affirmer que le président des transformateurs avait conditionné son association au gouvernement en exigeant 4 postes régaliens. Une montée des enchères pour un refus peut-être, mais depuis cet épisode plusieurs supputations et affirmations infondées ont été avancées.

Toutefois, la rumeur de ce jour est à prendre au sérieux, tant la démission du 1er ministre de la 1ère transition a démissionné, et un nouveau gouvernement est attendu. Mieux, les transformateurs et leur président lancent ce jour une consultation virtuelle pour demander à leurs militants s’il faudrait accepter ou non d’accompagner la 2ème phase de transition. Est-ce une porte de sortie envers les militants des transformateurs et leurs sympathisants ? L’avenir proche nous le dira…

Tchadanthropus-tribune

1009 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire