Un nombre de cadres de l’UFR en rupture de banc avec son exécutif décide de rentrer au Tchad.

Selon nos informations, la majorité du bureau politique de l’UFR décide de rompre définitivement avec Mr Timan Erdimi et de rentrer à N’Djamena, embrassant la main tendue du régime de transition actuelle au Tchad.

La délégation sera menée par le conseiller politique auprès du président de l’UFR, Mr Doki Warou Mahamat.

Dans la délégation on observe la présence d’un cadre influent de l’UFR, un fidèle des fidèles, en la personne de Mahamat Abdelkerim Hanno. Dieu seul sait le travail abattu par ces deux personnes énumérées au sein de la résistance. Comme toujours les remerciements hiérarchiques se font toujours en monnaie de singe.

Dans cette délégation, figure des conseillers politiques et militaires, et des représentants du mouvement. Tous ont opté pour le retour au bercail.

Il faut dire que les contacts entre certains membres de la délégation et les autorités tchadiennes ont commencé discrètement depuis presque 1 mois. Paris a été la plaque tournante des rencontres, avant que les échanges entre membre ne puissent commencer à évaluer la situation politique et militaire de l’UFR.

Selon les mêmes sources, dès que le noyau fut mis en place, les autres membres ont tout de suite tenu la perche pour former cette délégation.

Ambassade du Tchad à Paris dans la confidence.

Dès que les échanges ont été ficelés, l’ambassade du Tchad à Paris (France) a pris le relai pour la faisabilité des documents de voyage. Visas, laissez-passer, ont été mis à disposition pour faciliter le départ de ceux qui doivent partir de Paris (France). Ceux qui sont dans les autres pays (Angleterre, Égypte, Bénin, Niger, Soudan) vont aussi recevoir dans les mêmes délais leurs documents de voyage (Laissez-passer). Ce lundi vers 09 heures, la délégation en partance sera reçu à l’ambassade du Tchad sise 65 rue des belles-feuilles à Paris avant de prendre la route de l’aéroport.

Mêmes sources, mêmes niveaux d’information. Ceux venus de Londres vont se joindre à ceux qui sont en France, et quittent Paris ce lundi 23 août 2021 par l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle. Ils prendront leur vol sur la compagnie Égypte-Air, faisant une escale d’une nuit au Caire, pour arriver par la même compagnie le mardi 24 août 2021 à 11 heures, heure locale.

Ainsi s’achève pour beaucoup d’entre ces camarades de lutte, un exil de presque 20 ans pour certains, 15 pour d’autres, 10, 5, etc. L’essentiel pour beaucoup d’entre eux est de retrouver la chaleur des parents, et humer l’air du pays qui leur a tant manqué.

Voici la liste provisoire de la délégation

1) Mahamat DOKI Warou depuis France

2) Mahamat Abdelkerim Hanno depuis France

3) Taguibo Hoskins Youssouf depuis France

4) Adam Brahim Djimino depuis Niamey

5) Hamid Moussa Hassan depuis France

6) Hassane Omar Idriss depuis France

7) Ibrahim MAHAMAT Mustapha depuis Khartoum

8) Khalil Libiss Hadi depuis France

9) Hamid Abdelshafa depuis Londres

10) Nasour Mahamat Hassane depuis Londres

11) Mouctar Ali depuis Londres

12) Sougour Atteib depuis Londres

13) Tahir Hamid depuis Cotonou

14) Hissein Adoum Youssouf depuis Caire

15) Youssouf Mahamat Abakar depuis France

Ceux qui vont suivre la délégation sur N’Djamena.

14) Dr Kouame Kruma depuis Cotonou

15) Guinambaye Élysée depuis Cotonou

D’autres les suivront depuis le Burkina Faso

Tchadanthropus-tribune

1830 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire