Ce samedi 8 juillet, lors d’une conférence de presse tenue à la bibliothèque nationale, un nouveau parti politique dénommé Action Démocratique Nationale (ADENA) a été officiellement lancé.

 

Le président national de l’ADENA, Abakar Djidda Saleh, a annoncé que le parti avait été créé le 9 octobre 2022, réunissant des patriotes tchadiens autour d’un projet de société. Il a souligné que le projet de société de l’ADENA se concentre sur des valeurs telles que l’établissement d’une justice équitable, la garantie de la sécurité et la préservation de l’unité nationale, la lutte contre le sous-développement, la valorisation du système éducatif, sanitaire et culturel, ainsi que la lutte contre le tribalisme, le confessionnalisme, le régionalisme et l’intolérance.

 

Abakar Djidda Saleh a également indiqué que son parti venait de recevoir son arrêté de fonctionnement le 21 juin 2023 du ministère de l’Administration du Territoire, de la Décentralisation et de la Bonne Gouvernance. Il a souligné que pendant cette période de transition, ils rejoignent le mouvement en cours tout en évaluant les actions entreprises jusqu’à présent par le gouvernement d’union nationale. Ils feront des propositions visant à garantir la quiétude et la paix dans le pays.

 

Le président de l’ADENA a salué l’adoption du projet de constitution par le Conseil National de Transition (CNT) et a appelé le gouvernement à accélérer le processus afin de ramener le Tchad dans le respect de la légalité, conformément aux recommandations du Dialogue National Inclusif et Souverain (DNIS).

 

Abakar Djidda Saleh a également exprimé sa préoccupation concernant le conflit persistant entre agriculteurs et éleveurs dans le pays. Il a appelé le gouvernement à mener une étude approfondie sur la question et à fournir des réponses adéquates pour mettre fin à ce phénomène.

 

Le président de l’ADENA a salué la neutralité observée par le gouvernement à l’égard du conflit au Soudan voisin. Il a également encouragé l’accueil réservé aux réfugiés soudanais qui ont fui les hostilités en laissant tout derrière eux.

 

Abakar Djidda Saleh a enfin lancé un appel à tous les citoyens attachés à la paix, à la liberté et à la justice sociale de se joindre à l’ADENA pour construire un Tchad debout et prospère

Le Tchadanthropus-tribune avec Alwihda

1435 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire