Le premier ministre de Transition Saleh Kebzabo, a présidé ce 24 avril, à la Primature, une réunion sur la culture de la paix et de la réconciliation nationale.

Présidée par le Premier Ministre, en présence des quelques membres du gouvernement, cette réunion a porté essentiellement sur les questions de paix, de réconciliation nationale, de corruption, d’agriculture et d’élevage, mais aussi sur les récurrents conflits au Tchad.

Selon la primature, cette réunion qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des résolutions et recommandations du DNIS relatives à la construction d’une société meilleure et plus apaisée, a permis de passer aux peignes fins les questions liées à la paix et à la sécurité du peuple tchadien.

Cependant, les ministres en charge des départements concernés ont échangé amplement avec le Chef du Gouvernement sur des stratégies à mettre en œuvre afin de résoudre définitivement ces problèmes.

Pour endiguer les récurrents conflits agriculteurs-éleveurs et les conflits intercommunautaires, le Ministère chargé de l’Administration du Territoire a été instruit de mettre sur pied un comité qui sera chargé d’organiser des assises afin de pallier ce fléau.

Aussi, le Ministre de la Réconciliation Nationale et de la Concertation Sociale, Abderamane Koulamallah, annonce la mise en place d’une commission vérité, réconciliation et pardon.

Cette commission aura pour charge de faire comprendre aux tchadiens les problèmes qui ont mis en mal la cohésion sociale depuis des années et d’en proposer des solutions idoines.

Tchadanthropus-tribune avec Toumaï Média

1774 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire