A l’occasion de la rentrée politique 2023 du Parti socialiste sans frontières (PSF), Yaya Dillo, qui en est le président, s’est prononcé sur plusieurs sujets d’actualité.

 

La répression sanglante des manifestations du 20 octobre 2022, contre la prolongation de transition de deux ans, est qualifiée de ‘’crime contre l’humanité’’ par Yaya Dillo. Avant et après ces manifestations, une cinquantaine de personnes ont trouvé la mort, selon le gouvernement. Plus de 300, d’après le président du PSF.

 

Il donne un délai d’un mois au gouvernement pour libérer sans conditions les personnes arrêtées ‘’injustement’’, de dédommager les victimes, d’arrêter et de traduire devant la justice internationale les ‘’vrais auteurs’’ de cette répression. Sinon, le PSF menace d’organiser de nouvelles contestations sur l’ensemble du territoire national.

 

Le PSF accuse la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) de ‘’saboter’’la mise en place d’une enquête internationale en ne pas contactant les différents acteurs de la scène publique. Le parti dit craindre que la Commission mise en place pour faire la lumière sur ces événements ne ponde des conclusions ‘’biaisées’’ et ‘’partiales’’.

 

Yaya Dillo dénonce également les ‘’nominations fantaisistes’’, qui ont atteint des ‘’proportions inquiétantes’’. ‘’Le clientélisme et la délinquance économique sont érigés en mode de gouvernance économique’’, critique-t-il, citant notamment la cimenterie de Baoré ‘’ruinée par la mauvaise gestion’’.

Les violences dans la province du Tibesti, précisément à Miski, une zone aurifère, écœurent aussi le président du PSF. Yaya Dillo appelle l’Etat à assurer la sécurité des populations.

Mais, il trouve ‘’totalement inadmissible’’ que l’Etat signe des accords avec un comité d’autodéfense. Cela constitue un ‘’antécédent dangereux’’ qui pourrait se propager dans d’autres provinces.

 

La Commission nationale chargée d’organiser le référendum constitutionnel composée des ‘’caciques du régime’’ est rejetée par le PSF, qui prévient qu’il ne reconnaîtra pas les résultats qui découleront de ce processus.

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

2186 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire