Selon des informations vérifiées, un policier en excès de zèle a emprunté une rue de la capitale N’Djamena en sens interdit. Dans le sens de la circulation se trouvait un citoyen avec son véhicule. Comme la rue est en sens unique, l’officier de police demanda à l’autre qui est dans ses droits de rebrousser chemin. Le Citoyen n’obtempéra pas, l’officier de police pour l’intimider dégaina son pistolet et tira en l’air. Dans la minute qui suivit, tout ce qui comptait de citoyen présent dans la rue se rua sur l’officier de police pour le bastonner à mort. Cette scène explique avec philosophie le ras-le-bol de la population devant ceux qui exercent l’autorité de l’État abusivement. Le peuple a marre de ses gouvernants qui abusent de sa population. Au Tchad du régime MPS, l’injustice a atteint son paroxysme, et l’impunité est tellement criante que le peuple couve sa colère. Ceci est un exemple, à chacun de faire son analyse… À suivre.

1743 Vues

  • donner ns son nom ou un preuve s il est proche du pouvoir svp on veut savoir

    Commentaire par DOBEI le 7 juillet 2017 à 12 h 26 min