Dans une déclaration, ce 18 août à N’Djaména, le président de la Coalition des associations de la société civile pour les actions citoyennes (CASAC), Mahmoud Ali Seid, a appelé les Tchadiens à promouvoir la paix et le vivre ensemble. Il a annoncé des actions de sensibilisation allant dans ce sens.

Le leader de la CASAC, connu pour ses déclarations crues, signe son retour sur l’espace public tchadien. Pour l’occasion, Mahmoud Ali Seid, a mobilisé une quinzaine de médias. Sur les réseaux sociaux, sa déclaration est diffusée en direct par les médias les plus suivis.

Comme à l’accoutumée, l’ex-ministre de la Jeunesse est entourée de ses partisans, qui ont tenu des drapeaux du Tchad. D’un ton solennel, Mahmoud Ali Seid, rappelle que le Tchad vient de célébrer ses 63 ans d’indépendance.

‘’Il va sans dire que nous sommes tous condamnés à mutualiser nos efforts pour laisser éclore un modus vivendi qui portera notre pays et son peuple vers le paroxysme du développement’’, souhaite-t-il.

Au vu des troubles que vivent les pays voisins tels que le Soudan, la Libye, dans une moindre mesure le Niger et la République Centrafricaine, Mahmoud Ali Seïd, appelle les Tchadiens à cultiver les valeurs de paix.

‘’Nous sommes dans l’obligation engagée de mobiliser notre génie, voire notre intelligence citoyenne pour vulgariser davantage les valeurs de paix, de stabilité et de cohésion sociale qui sommeillent en nous’’, lance-t-il.

La CASAC annonce entamer dans ‘’les jours à venir’’ de ‘’grandes actions’’ de sensibilisation dans différentes provinces du pays.

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

1066 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire