Idriss Déby Itno a mis fin aux fonctions ce mardi par un décret son secrétaire d’État à l’Économie et à la Planification du développement. Hissein Tahir Sougoumi après 18 mois de fonctions.

Aussitôt après le limogeage lu à la télévision par la ministre SGG Mariam Mahamat Nour, les langues commencent par se délier. Qu’est-ce qu’on reproche à Hissein Tahir Sougoumi qui est un cadre compétent et dévoué ?

Une source parallèle explique qu’aussitôt arrivée au bureau ce matin, Hissein Taher Sougoumi aurait (conditionnel de mise) intimé au directeur de cabinet du ministre et à la secrétaire de lui faire parvenir dorénavant toute correspondance et décision prise antérieurement par le ministre. Un de nos correspondants au contact affirme que ce n’est pas le secrétaire d’État qui avait dit cela. En vérité, c’est le directeur de cabinet du secrétaire d’État Mr Koni Sougoudi Kelley qui serait à la base de cette décision sans en informer son patron. La source de la réaction du directeur de cabinet du secrétaire d’État trouve son épicentre sur le fait qu’il y avait une correspondance de l’IGE arrivée au bureau du ministre et qui se serait retrouvée dans les réseaux sociaux.

Matinée avant midi.

N’ayant pas été averti lors de la convocation du ministre de l’Économie Issa Doubragne, et étant informé par les sites en ligne et RFI, Idriss Déby serait entré dans une grosse colère. Il avait instruit son directeur de cabinet Abdoulaye Sabre de donner l’ordre de relâcher Issa Doubragne et de lui demander de passer à la présidence des Itno. L’entretien entre Déby et son ministre s’est passé en la présence du directeur de cabinet civil.

Issa Doubragne revient au ministère du plan ayant toute la confiance de son président.

L’autre aspect des choses, est cette fiche des renseignements envoyée à l’attention d’Idriss Déby qui évoque une collusion entre le désormais ex-secrétaire d’État à l’économie Hissein Tahir Sougoumi et l’inspection générale de l’état. Il est reproché à Hissein Tahir Sougoumi d’allumer toutes les mèches qui incendient le ministère de l’Économie et les gestions du ministre et son DG.

Les dés sont jetés et pipés.

Interrogé par une de nos sources, l’IGE botte en touche et réfute que Hissein Tahir Sougoumi soit en collusion avec eux. L’IGE affirme que son enquête a été diligentée bien avant l’arrivée de Hissein Tahir Sougoumi au ministère et que tout serait transparent.

Mais dans les coulisses de la présidence, on affirme que c’est cette fiche arrivée au bureau de Déby qui trouverait l’explication au départ précipité de Hissein Tahir Sougoumi.

Si les médias locaux affirment que la source du limogeage n’est pas encore connue, de ce qui précède, le limogeage soudain avec les termes appropriés (mis fin) du secrétaire d’État à l’économie et à la planification pose une vraie interrogation.

Il est clairement établi que c’est grâce à la fiche des renseignements mise à la disposition de Déby, le plaidoyer de Abdoulaye Sabre et les conclusions du ministre Doubragne lors de son audience avec Déby, qui ont eu raison du limogeage de Mr Hissein Tahir Sougoumi… À suivre.

Tchadanthropus-tribune

3709 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article