A moins de 40 ans, le colonel Ismael Souleyman Lony a succédé, début juillet, à Idriss Youssouf Boy au poste de secrétaire particulier du président de la transition tchadienne, Mahamat Idriss Déby. Il jouit ainsi, par cette fonction stratégique, d’un accès direct à « Kaka ». Né au Soudan de parents originaires de l’Ennedi, dans le nord est du Tchad, il s’agit d’un retour en grâce pour cet officier qui avait été emprisonné après un différend avec l’ancien aide de camp d’Idriss Déby, Khoudar Acyl, frère de l’ex-première dame, Hinda Déby. Ismael Souleyman Lony a effectué la quasi-totalité de sa scolarité à N’Djamena. Passé par la toute-puissante Direction générale des services de sécurité des institutions de l’Etat (DGSSIE), anciennement dirigée par « Kaka », il a été réhabilité par Mahamat Idriss Déby au lendemain du décès de son père avant d’être nommé dans la foulée conseiller spécial à la présidence.

Ismael Souleyman Lony et « Kaka » se connaissent depuis plus d’une décennie : les deux hommes ont tous deux fait partie du contingent tchadien déployé au Mali en 2013.

Une opération qui a participé à leur rapprochement.

Tchadanthropus-tribune avec Africa intelligence

2106 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire