La CEDPE, un organe mis en place pour amener sa contribution sur les crises inter-régionales se laisse piéger par un populisme et le vent à instinct de feuille morte.

Depuis quand un sondage détermine les résultats d’une élection ? Alors que les décomptes sont encore en cours… En vérité derrière cette sortie, la CEDPE signe un discrédit sur son identité réelle.

Être ou ne pas être ne sied pas la véhémence qui pousse les responsables de la CEDPE de se pourvoir en lieu et place de l’ange, seule habilitée à donner les réels résultats des élections en cours au Tchad.

Il n’est pas sérieux de mettre en avant ses sentiments quant à l’ambition de vouloir occuper un poste, fut-il (la Médiature). Mais le fait que ce poste est occupé par un ténor de l’opposition est purement le fait du destin.

Plusieurs fois par le biais du CEDPE, des organes mis en place par l’état ont été attaqués. La CTS sous Goukouni, la délégation partie négocier avec les politico-militaires à Doha, même les arcanes du dialogue national inclusif et souverain.

Est-ce vraiment l’origine d’une détestation envers l’exécutif de l’état sur le simple fait de ne pas associer le dirigeant de la CEDPE ? Il faut en déduire que c’est bien ça, sinon comment penser prendre cette posture inutilement, sans l’extrême garantie, sinon déclencher une polémique aux conséquences fâcheuses.

Le sondage prononcé par le CEDPE n’a aucune valeur juridique, aucune indication formelle, sauf l’obsession de la détestation extrême du régime en place et des hommes qui le compose. Ce sondage a pour but essentiel de créer un désordre post-campagne et clairement en tirer parti.

Mais, si demain ce fameux sondage provoque un remous et des hostilités graves, qui en tirera les responsabilités ?

Attendons les vrais résultats issus des organes dédiés avant de se prononcer. Tout avenant ou annonce prémédités ne fera que le souffle de braise et cherché à opposer le peuple avec lui-même.

Tchadanthropus-tribune

858 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire