Pahimi Padacké Albert, le candidat du Rassemblement national des démocrates tchadiens, RNDT-Le réveil, a tenu un meeting à Moundou, chef-lieu de la province du Logone occidental, ce 26 avril.

À Moundou, la capitale économique du Tchad, l’objectif est le même pour le candidat du RNDT-Le réveil, Pahimi Padacké Albert, mobiliser sa base pour l’élection du 6 mai.

Le meeting a débuté dans une ambiance électrique alors que des centaines de personnes vêtues de t-shirts brandissent des pancartes aux couleurs du parti politique. L’espace du quartier de Doumbeur II était orné de drapeaux aux couleurs de la formation politique.

Après une introduction musicale rythmée, Pahimi Padacké Albert est monté sur scène, sous les acclamations et les applaudissements de l’audience. Dès les premières paroles prononcées par l’opposant, un silence attentif s’est installé, les spectateurs accrochant leurs regards à son discours.

 

” Je suis la solution aux salles de classe qui sont en paille dans le Logone occidental, je vais les reconstruire. Je suis la solution aux problèmes entre agriculteurs et éleveurs. Il faut que les paysans travaillent leur champ dans la liberté. Je vais aussi créer de l’emploi aux jeunes. Le sang a coulé dans notre pays, 300 jeunes ont été massacré et aujourd’hui, ils sont tous oublié. Il faut qu’on le dise, car c’est la vérité. Pahimi n’a pas fait couler le sang dans notre pays “, lance-t-il.

 

Pour lui, il faut plutôt s’unir pour le développement du Tchad que de créer des divisions entre les fils et les filles du Tchad.

Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

413 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire