Un engagement important a été pris par le gouvernement du Tchad et son président sur l’aspect DDR (Désarmement, démobilisation et réinsertion). Ce processus découle des accords de Doha signé entre le gouvernement et un ensemble des politico-militaires.

Selon nos informations, le président de Transition Mahamat Idriss Deby Itno a mis un accent particulier pour l’aboutissement de cet aspect de l’accord, en relançant par les divers services les partenaires impliquées dans ce processus juste à la fin du dialogue nationale inclusif et souverain, mais la lenteur des partenaires couplée aux condition émises par certains partenaires, qui touchent la souveraineté du Tchad, ont ralenti gravement les démarches espérées.

De bonnes sources, le président de Transition du Tchad a repris son bâton de pèlerin sur ce cas essentiel et important pour décanter la situation bloquée par certains partenaires dont le Qatar.

C’est ainsi, qu’après avoir instruit pour la mise en place des structures sur le DDR, une implication personnelle du président de transition pour mobiliser plus de 32.515.146 millions de Dollars afin de rendre effective le processus du DDR. Cette mobilisation de ressources permettra de désarmer, de démobiliser et réinsérer plus de 25.000 désormais ex-rebelles signataires des accords de Doha le 08 août 2022.

Etienne Masdongar

Tchadanthropus-tribune

1192 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire