Les ennemis de la paix usent et abusent de stratégie pour nuire au pré dialogue. Ces ennemis dépoussièrent un vieux document d’il y a 6 ans pour en faire une actualité.

L’article signé du journal tchadien en ligne le Pays date de l’époque où le Tchad et le Qatar avaient rompu leur relation diplomatique, mais là il y a 6 ans déjà. Aujourd’hui les relations sont au bon fixe, et le Qatar est engagé dans la réconciliation entre les fils du Tchad.

L’ambassadeur Dr Ali Sossal Brahim,

un diplomate hors pair est bien placé à Doha, et aucune instance à N’Djamena n’a fait l’objet de son rappel.

Qu’on le veuille ou pas, un jour les Tchadiens vont se réconcilier et bâtir leur pays au grand dam des fossoyeurs et autres charognards qui ne vivent que des malheurs des autres.

Le président de la transition et son staff sont engagés pour que la paix se fasse, et grâce à Dieu cela verra le jour. C’est les ennemis de la paix qui seront face à la honte, et l’index de l’histoire.

Tchadanthropus-tribune

2291 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire