De source autorisée, le pré-dialogue de Doha tend vers la fin. Le médiateur, après avoir remis le dernier projet d’accord de paix, continue de discuter avec les mouvements politico-militaires qui restent sceptiques. De point de vue du médiateur l’optimisme est de mise pour convaincre tout le monde ou la majorité à parapher cet accord de paix.

Il se murmure entre N’Djamena et Doha que le PCMT en personne viendra assister à ces signatures des accords avec les politico-militaires signataires. La date avancée pour l’arrivée du président de la transition Mahamat Idriss Deby à Doha serait entre le 05 ou le 06 août 2022. La signature interviendrait vers le 07 août 2022.

C’est dans cet intervalle que le CODNI préparant le dialogue national inclusif et souverain a publié sa liste des participants qui fait jaser toute la toile.

5 mois de pourparlers ont émoussé tout le monde, et chacun se tourne vers le dialogue national inclusif qui doit être souverain, mais là aussi plusieurs interrogations sont permises.

Vivement la sincérité des choses, en mettant l’intérêt du Tchad avant toute autre ambition. Il ne faut pas jeter la pierre aux autres qui ne veulent qu’être convaincus, parce que la paix passe par là.

Il faut continuer de faire preuve de dépassement pour que tous les Tchadiens se retrouvent.

Tchadanthropus-tribune

1893 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire