Le Qatar, en tant que médiateur de paix entre le gouvernement tchadien et les différents mouvements politico-militaires tchadiens, demande au conseil militaire de transition de reporter la date du 10 mai 2022 du dialogue national inclusif et souverain qui doit se tenir à N’Djamena.

Selon le communiqué en langue arabe, le Qatar affirme que le pré dialogue à Doha se passe dans de bonnes conditions. Il demande au gouvernement tchadien et au conseil militaire de transition, le report du dialogue national inclusif et souverain prévu pour le 10 mai 2022 à N’Djamena.

Le gouvernement qatari réitère sa disponibilité et son soutien total pour la recherche d’une solution politique à la crise tchadienne. Le Qatar tient compte de l’affirmation du peuple tchadien à la recherche de paix, à la stabilité, et souhaite le respect des engagements de part et d’autre des accords qui conduisent à une paix définitive au Tchad.

Tchadanthropus-tribune

406 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire