Par un communiqué du ministère des Affaires étrangères du Tchad, le gouvernement de transition et le CMT acceptent le principe de report de la date du dialogue national inclusif et souverain, ledit dialogue était annoncé le 10 mai 2022.

Un plus tôt, le Qatar demandait par un communiqué officiel au gouvernement de transition et au conseil militaire de transition de surseoir à cette date du 10 mai 2022 afin d’avoir toutes les opportunités pour la réussite du pré dialogue, qui, de l’avis des Qataris, se passe bien.

Plus tard en début de soirée, le gouvernement tchadien, soucieux de la réussite du dialogue national inclusif et souverain, ouvre la porte à un report qui sera étudié avec les partenaires, le médiateur, et toutes les parties impliquées dans la réussite de ce projet.

Une fois de plus, les ennemis de la paix qui usent et abusent de tous les subterfuges pour faire échec et barrer la route de la réconciliation nationale doivent se mordre les doigts.

Ceux qui opèrent entre les émirats et l’Arabie Saoudite pour saboter le pré dialogue de Doha, et ceux qui pour des petits intérêts mesquins veulent déjouer la volonté du PCMT et des Tchadiens doivent comprendre qu’ils sont démasqués, et que les Tchadiens ne les laisseront plus faire. Seuls les Tchadiens patriotes auront le destin de ce pays. Les commerçants, les marchands de tapis, et les rapetous de petites banques seront tous voués à l’échec.

Nous reviendrons

Tchadanthropus-tribune

2181 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire