Lorsqu’il a été interpellé, on lui a demandé de présenter une lettre d’excuse au maire Ali Haroun. L’activiste Larry, a récusé catégoriquement d’adresser une lettre, pour avoir dit que des vérités. Comme il n’y a aucune inquiétude venant de lui, pour les dénonciations, il n’a pas voulu se faire décapiter moralement par une lettre d’excuse. En vrai dire, on sollicite une excuse que si on a fait des diffamations calomnieuses. Un activiste qui œuvre quotidiennement pour une meilleure gouvernance, il est dans sa logique de dénoncer et de proposer. Quoiqu’il arrive, le premier responsable c’est l’actuel maire, il froisse les institutions judiciaires.

Nous dénonçons fermement cette arrestation extrajudiciaire de l’activiste, qui a été faite dans l’intention, de coudre la bouche qui dit la triste vérité qui dérange. Cette arrestation est un complot ourdi, par plusieurs personnalités, manigancée par Ali Haroun actuel maire de la ville de N’Djamena, qui en veulent la tête de Larry. Il est inconcevable qu’un activiste soit mis en prison pour avoir alerté et dénoncé, la flagrante mauvaise gouvernance, surtout de trempe de Larry. Ce manque du sérieux dans le pouvoir judiciaire, qui obéit à la lettre les instructions des personnes influentes, n’honore pas le pays. Cette mise en prison, est en dehors de cadre légal de la procédure judiciaire, est à répugner, c’est parcequ’elle est purement illégale. Il est l’une des figures de la société civile, qui dénonce avec risque et péril pour le bien-être, c’est tout à fait logique, il ne fait qu’obéir à ses engagements. Il ne mérite plus jamais ce traitement déprimant, voulant coûte que coûte, coincer au muselage pour que la vérité s’étouffe. Il doit avoir dignement un procès judicieux que de prendre comme une proie.

Honnêtement dit, Larry ne soit pas une cible des vomissures haineuses, des pillards de la république. Parcequ’ils ne veulent pas, que Larry dévoile leurs intrigues, permettant l’effondrement du pays, c’est pour cette raison qu’ils ont précipité son arrestation. Cette attitude de se comporter comme les intouchables, en manipulant la justice, doit cesser dans un État de droit, tout le monde est justiciable, qui jouit l’également et légalement de la vraie justice. Cette grosse contribution bénéfique que rapporte Larry, est à saisir pour se réajuster ou pour établir l’ordre, l’honnêteté et la rigueur dans l’administration publique. Ces multiples dénonciations peuvent aider les institutions de la république, en aucun cas elles participent contre les institutions.

Ordjei Abderahim Chaha, Président de RAJET.

894 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire